vendredi 5 décembre 2008

clarinette à anneaux de BUFFET-JEUNE à Paris c.1840



cleftage main droite



à gauche: clarinette en Ut système Muller perfectionné, avec cinq anneaux mobiles par Louis Auguste BUFFET dit Buffet-Jeune, Paris vers 1840.
buis et ivoire, clefs en laiton en forme de pelle à sel, ressorts à aiguilles brevetés en 1838

à droite: clarinette en Mib système Boehm par Tournier et Goumas successeurs de Buffet-Crampon, Paris, entre 1855 et 1859.
ébène, 17 clefs forme pelle à sel et garnitures en laiton, 6 anneaux.

Louis Auguste Buffet était le frère cadet de Denis BUFFET dit Buffet-Auger, aussi facteur d'instruments à Paris. Ce dernier était le père de Jean-Louis BUFFET dit Buffet-Crampon qui deviendra le principal rival de son oncle Louis-Auguste. Chacun d'eux s'associera avec des musiciens de renoms pour développer leurs modèles brevetés d'instruments à vent: Klosé, Blancou pour la clarinette, Dacosta pour la clarinette basse, Coche pour la flûte et Soler pour le hautbois.
à gauche:
Estampilles A. Buffet Jne à Paris sur le bec en ivoire et sur le corps du haut fabriqué sans barillet.
à droite:
ressorts à aiguilles sous les clefs actionnées par l'auriculaire droit, selon le brevet français déposé par Auguste Buffet en 1838 (Fr 9380).



clefs en pelle à sel du corps supérieur obstruant des trous satellites sur le côté gauche de l'instrument afin de corriger la justesse des doigtés de fourche (mib/sib et fa/do). Les anneaux sont tous légèrement incurvés.

ce type de cleftage, oublié en France car supplanté par le système Boehm, sera repris par les facteurs ayant développé le système allemand dans la seconde moitié du XIXe siècle.

1 commentaire:

RP a dit…

Bravo pour la cadence, mais celà ne m'étonne pas de toi. Continue c'est super et trés clair avec à chaque fois des sujets trés chouettes. Le systéme Buffet est trés beau.
J'ai essayé de voir moi aussi ce que représentait le travail d'un blog, qui en passant est presque aussi bien qu'un site. Mais en fait ce n'est pas le support qui est important, c'est les idées....et là c'est nettement plus dur. J'éspére que ce que tu fais est lu par plus des 4 bloggers qui apparaissent. Si nous avions celà sur le site du Larigot ce serait plus facile.