samedi 29 novembre 2008

bec de clarinette Triébert (partie 2)

à votre demande, fidèles lecteurs, voici quelques vues supplémentaires des becs de clarinette en métal à pompe et table variable de Triébert, vers 1850-1860:

vendredi 28 novembre 2008

Clarinette: gravure américaine de 1889

Le grand-père Lutin des Bois jouait
déjà de la clarinette en 1889:
LA PREUVE PAR L'IMAGE!

préparation du festival de Noël en 1889: supplément illustré d'un journal américain

mercredi 26 novembre 2008

Clarinettes graves en métal


Clarinette basse recourbée de Leblanc, vers 1930, en maillechort brut


Clarinette contre alto courbe en Mib de Leblanc

Clarinette contrebasse en Sib de Leblanc, modèle dit "paperclip"


Clarinette contra alto en Mib de Linton, doigtés sax, descendant au mi

Clarinette Contra alto en Mib faite par Orsi pour la marque Linton

mardi 25 novembre 2008

Clarinette en Ré de RAINGO à Mons

Clarinette en Ré
buis
bagues en corne
5 clefs carrées en laiton,
Nicolas Marcel Raingo
Mons (Belgique)
vers 1775-1780.
Clarinet in D
boxwood
horn ferrules
5 brass square keys
Nicolas Marcel Raingo
Mons (Belgium)
ca 1775-1780
.
.
C'est probablement le facteur belge de la fin du XVIIIe siècle le plus connu pour sa production de clarinettes avec Jean Arnold Tuerlinckx à Malines et Godfrid Adrian Rottenburgh à Bruxelles. Dix huit de ses instruments à vent sont conservés dans les réserves du Musée des Instruments de Musique (M.I.M) à Bruxelles, dont une très rare clarinette piccolo en Sib aigu à cinq clefs, 34 cm de long, pas un de plus !



.
.
.
pavillon et corps du bas en une pièce, tournage typique des instruments du début de la période classique. Tous les ressorts, y compris ceux des deux grandes clés, sont attachés au bois de l'instrument et non rivés comme cela sera la norme au XIXe siècle.

bec original en buis, marqué du chiffre 2 comme toutes les différentes parties de cet instrument

vendredi 21 novembre 2008

Clarinette métal pour Ste-Cécile


Une bonne fête de Ste-Cécile à tous les musiciens et leurs familles, avec cette carte postale du début des années 1930.

Le personnage a encore des efforts à faire pour savoir en jouer - mains inversées - mais il semble avoir une belle clarinette métal système Boehm avec un barillet télescopique pour l'accord, une Selmer ?

jeudi 20 novembre 2008

bec de Clarinette Triébert (partie 1)


Frédéric Triébert à trente quatre ans lorsqu'il dépose un brevet en 1847 pour une nouvelle clarinette dite multiphonique pouvant jouer indifféremment en Ut, Sib ou La, grâce à un système ingénieux de rallonges télescopiques. Ce brevet comporte aussi l'invention d'un bec métallique à pompe et à table variable qui bénéficiera d'un certificat d'addition de brevet en 1851.

Né à Paris en 1813, Frédéric Triébert est le fils cadet de Guillaume (1770-1847), le fondateur à Paris de la dynastie des facteurs d'instruments à vent, tous spécialistes du hautbois. Frédéric Triébert étudiera cet instrument, tout comme son frère aîné Charles Triébert (1810-1867) et ils deviendront tous deux professeurs et musiciens professionnels. Dès 1839 Frédéric est hautboïste à l'Opéra Comique à Paris, mais en 1845, il est déjà désigné comme facteur d'instruments à vent, ayant certainement pris la suite de son père à la tête de l'atelier familial.




Le bec à pompe et table variable d'après le brevet français de 1847 et un exemplaire de ma collection

extrait du nouveau dictionnaire de musique illustré par Charles Soullier, Paris, 1855

Becs Triébert pour clarinettes en Mib et Sib

En savoir plus ?

consultez la revue Larigot n°38 d'octobre 2006 (édition A.C.I.M.V)

Triebert clarinet mouthpiece

Clarinette Amlingue 1780 (post 2)

Pour les fans, voici quelques détails de la clarinette d'Amlingue:

première estampille de Michel Amlingue sur les barillets,
une "fleur de lys"
utilisée dès 1778 et jusque 1790, date de la suppression des
Communautés et Corporations en France.



bec en ébène "AMLINGUE / A PARIS." avec table très large
et marque additionnelle "A" (pour jouer la clarinette en La ?)


bec en ivoire très fin et effilé, juste marqué "AMLINGUE".


grandes clés à rallonges pour s'adapter
au corps de rechange en La
la clé de lab/mib montée sur le bulbe
toujours très sobre chez Michel Amlingue

mardi 18 novembre 2008

Clarinette Amlingue 1780 (post 1) J'me Lance

Ben oui, la claribole c'est la clarinette !

Des photos d'instruments de ma collection ou de collectionneurs amis paraîtront de façon "apériodique" comme dirait B.K, le président fondateur et rédacteur en chef du bulletin Larigot, l'organe officiel de l'Association des Collectionneurs d'Instruments de Musique à Vent (A.C.I.M.V). Et pour montrer que les fans de baton de réglisse ou de trognon de choux ne sont pas sectaires, d'autres instruments trouveront aussi leur place sur ce blog, même des cuivres !

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir EN GRAND .

Bon voyage au pays des tuyaux percés ou tordus !


Clarinette en Sib et La à corps de rechange par Michel AMLINGUE à Paris, ca 1780

buis et ivoire, 5 clés carrées en laiton