vendredi 28 novembre 2014

EXPOSITION DE SAINT-CLOUD: Quelques Clarinettes et chalumeaux ... (partie 1)

Clarinettes en métal des 19e et 20e siècles: 
de la piccolo en Sib aigu à la basse en Sib
l'instrument en mib à droite est en fait une clarinette en bois recouverte de métal
clarinettes françaises entre 1780 et 1845: 
tonalités de Fa aigu, Mib, Ré, Ut, Si bémol, Si bécarre et La.
modèles de 5 clés à 12 clés carrées ainsi que de 13 à 17 clés rondes et en pelle à sel (syst. simple et Boehm)
ensemble de 3 chalumeaux (alto, ténor et basse), 1 clarinette d'amour, 3 cors de basset, 1 clarinette alto prototype en Fa et 3 clarinettes contra-alto en Mib, bois ou métal.

pour découvrir d'autres instruments exposés, venez nous rencontrer sur ce site:


vendredi 21 novembre 2014

Vive Sainte-Cécile !


Carte postale française, vers 1930, d'un musicien jouant d'une clarinette française système Albert à 13 clés et deux anneaux avec grande clé de mi-si/fa#-Do# pour l'annulaire gauche brevetée.


Ce type d'instrument dit "système Albert", directement issu de la clarinette à 13 clés d'Iwan Muller et du système Sax à deux anneaux a été en faveur pendant toute la première moitié du 20ème siècle, tant chez les musiciens de jazz que ceux de musique folklorique, en France et à l'étranger (Bretagne, Grèce, Europe de l'Est...).
C'est encore, par exemple, l'instrument joué par le jazzman-acteur-réalisateur Woody Allen.