jeudi 20 novembre 2008

Clarinette Amlingue 1780 (post 2)

première estampille de Michel Amlingue sur les barillets, une "fleur de lys", utilisée dès 1776 et jusqu'en 1790, date de la suppression des corporations en France

bec en ébène "AMLINGUE / A PARIS." avec table très large et marque additionnelle "A" (pour jouer la clarinette en La ?)

bec en ivoire très fin et effilé, juste marqué "AMLINGUE".
grandes clés à rallonges pour s'adapter au corps de rechange en La
la clé de lab/mib montée sur le bulbe, toujours très sobre chez Michel Amlingue.

1 commentaire:

Le Lutin a dit…

Bonjour Claribole! Je te remercie pour les infos que tu m'as fait parvenir à propos de ma clarinette. Loin d'être déçu, moi! L'antiquaire qui me l'a vendue pour un instrument XIXe et avait effectivement parlé de corne pour les bagues. Mon prof de clarinette, lui, semblait persuadé qu'elle était du XVIIIe, mais j'avais déjà reçu un démenti (par téléphone) de la part de Guy Collin. Pour tout te dire, je ne suis pas un habitué des instruments historiques: je ne possède que cette clarinette et un fifre à 5 clefs, ou piccolo(?), du XIXe également. Je n'ai aucune idée de la valeur que peut avoir cet instrument ni ce que me coûtera sa restauration (je verrai ça avec Guy Collin, probablement), mais j'aimerais savoir si je l'ai payée à bon compte...
Bien à toi.