mardi 2 juin 2009

H. PARADIS clarinette solo de l'Opéra de Paris

Le verso de la carte postale ci-dessous en atteste, Henri Paradis (1861-1940), célèbre clarinettiste, compositeur et arrangeur français, est bien l'auteur des anches et becs marqués à son nom que l'on trouve parfois dans les ventes aux enchères ou sur les brocantes. Est-ce aussi le cas des clarinettes aussi estampillées à son nom dans les années 1920 ? Eh ben, pour c'te fois, j'sô pas !

8 avril [19]20

Monsieur et cher Collègue,

Vous adresse les 2 becs rectifiés mais pour juger un bec il faut avoir des anches essayées dessus car une anche va sur tel bec et pas avec un autre.
Je vous ai donc mis 12 anches n°3 (il ne faut pas jouer les n° 2 1/2 autant que possible, c'est un peu faible) et vous verrez les lettres sur les becs et sur les anches.
Ci joint facture du tout, et bien cordialement à Vous
H. PARADIS
Henri Paradis, maker of reeds and mouthpieces

4 commentaires:

Le lutin... a dit…

Salut à toi!
J'ai signé hier un acompte pour l'achat d'une clarinette et d'une flûte piccolo, toutes deux du XIXe siècle. La clarinette est signée "J.Gras - Paris"
Cela te dit-il quelque chose?

Le lutin du musée.

Claribole a dit…

Ave !
J. Gras était établi à Lille et Paris depuis 1868, avec comme successeur en 1909 Charles GRAS "fils". Fabricant de cuivres et bois, mais aussi revendeur au début XXe siècle de bois fabriqués par Thibouville frères à Ivry-la-Bataille (mais sous la marque GRAS ..., Thibouville ayant en dépot le poinçon de Gras pour estampiller les instruments).
La maison principale était à Lille, avec des succursales à Paris,Bruxelles, Valenciennes et Roubaix et des usines à Paris, Colombes et Lille (sources: New Langwill Index, W.Waterhouse, 1993London, et aussi voir le Larigot Spécial n°XI, sept 2000 pp.27-28 et 39-40 "Essai de classification des facteurs d'instruments français tome 1" par le regretté Jacques COOLS)

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pourriez-vous me dire ou je peux trouver des informations sur les clarinette H. PARADIS en ébène ?

On trouve des informations mais c'est sur les clarinette métal. ;-(

Un grand merci par avance.

Claribole a dit…

Les clarinettes H. Paradis datent des années 1920-1930, mais ne sont pas de la fabrication de Paradis, qui ne faisait que des anches et des becs et qui a du donc vendre l'exploitation de son "nom" à un facteur parisien. J'ai aussi des instruments en ébène portant cette marque, mais je ne connais pas avec certitude le véritable facteur de ces instruments: Affaire à Suivre, donc!