jeudi 2 avril 2009

clarinettes pour gaucher - left-handed

Angelots clarinettistes
galerie de l'orgue de Bad Schussenried (D)

Plusieurs lecteurs ont été intrigué par la taragote pour gaucher proposée lors d'un précédent message. Pour les amateurs de curiosités, voici maintenant plusieurs clarinettes possédant aussi un clétage inversé. Au cours des XVIe et XVIIe siècles, il était courant de voir des musiciens utilisant la main gauche sur le corps inférieur des instruments comme les flûtes à bec, les flûtes traversières ou les chalemies. Cette pratique était favorisée par le peu de clés (ou le manque de clé) de tels instruments. Pour la flûte à bec, il suffisait de tourner le pied de l'instrument pour présenter le trou du petit doigt sur le côté gauche. Cette habitude s'est prolongée dans les siècles suivants pour quelques musiciens n'arrivant pas à positionner la main gauche sur la partie supérieure de l'instrument.

deux instruments pouvant être jouer
indistinctement en gaucher ou en droitier:


clarinette en Ré à 2 clés, anonyme,
Allemagne, milieu 18e siècle

hautbois à 3 clés de Christophe Delusse
Paris, vers 1775

pour la clarinette, il suffit de tourner le pavillon dans le sens voulu par le musicien. pour le hautbois, le luthier a déjà tout prévu: une clé de chaque côté de l'instrument donnant la même note, le Mi bémol ! Celle non utilisée pouvait être bouchée par de la cire.

L'utilisation d'instruments avec plus de trois clés obligea les facteurs d'instruments à fabriquer des instruments spécifiques pour les gauchers irréductibles.

Clarinette en Sib pour gaucher à 7 clés en laiton, Margueritat à Paris, ca 1870
left-handed Bb clarinet, 7 brass keys, Margueritat, Paris, ca 1870



Clarinette en La par Noblet, France, fin XIXe siècle, 13 clés et 2 anneaux, Maillechort


Clarinet in A, Noblet, France, end XIX c. , 13 keys, 2 rings, Germansilver


clarinette en Ut à 5 clés carrées par Lemery à Clermont, vers 1810-1820 (voir site internet de J.M Renard)


Clarinette en Sib (Bb) pour gaucher par Oskar Adler & Co, Markneukirchen (D), vers 1940.
Ce facteur allemand est probablement le seul à avoir fabriqué des séries régulières de clarinettes pour gaucher. Plusieurs ont été proposées à la vente sur internet ces dernières années, comme celle ci-contre
(vendeur Ebay, Allemagne, 2007)


clarinette allemande en Ut pour gaucher, ca.1930
par Oskar Adler & Co, Markneukirchen (D)


copie d'une clarinette française à 6 clés, ca 1850-60
commande spéciale pour gaucher
par François Masson, luthier à Port-Louis (Morbihan)

Clarinette système Boehm par Thibouville, vers 1920
(collection FC, France)

klarinette für Linkshänder

Aucun commentaire: