samedi 18 septembre 2021

Clarinette Kilbach à Graslitz vers 1930: un clétage très particulier

Cette clarinette estampillée "Kilbach Sohne à Graslitz" ressemble  de loin à une clarinette système Oehler avec une extension au Mib grave, mais en y regardant de plus près, plusieurs points de détails intéressants sont à analyser pour comprendre le fonctionnement très original de cet instrument .

Le corps du haut possède trois particularités:

1/ trou de registre sur le dessus comme les instruments américains, pas sur le côté (allemand) ou en dessous (français)

2/ levier supplémentaire gauche pour ouvrir la clé de La (A) pour trilles

3/ clé de levier entre les deux premiers anneaux ouvrant le trou satellite du premier anneau pour  correction de justesse, et pas une clé latérale de Fa/Do (F/C) comme sur les clarinettes allemandes.


Le corps du bas ressemble à un mélange de système Oehler et de système Boehm, avec ses trois clés pour l'auriculaire gauche et ses quatre clés sur deux niveaux pour l'auriculaire droit. S'y ajoute une clé de trille originale de Do#/Sol# (C#/G#) et une clé de pouce ouvrant la clé de Mib (Eb) grave.


L'appui sur l'anneau R1 ferme un trou satellite pour la correction des notes aigues (idem système Oehler) mais fait aussi agir une bascule servant à fermer la clé articulée de Sol# (G#) et facilitant ainsi un trille de DO#/SI (C#/B) dans le grave ou SOl#/Fa# (G#/F#) dans le clairon.
L'appui sur la clé située entre les anneaux R1 et R2 ouvre la clé de sol# (G#) articulée permettant ainsi un trille aisé de Sol-Sol# (G-G#).

La petite clé de résonnance fermée par l'anneau R2 ajuste les doigtés de fourche de Sib/Fa (Bb/F).


à gauche:
clarinette Kilbach à Graslitz

à droite:
clarinette O. Oehler à Berlin


à gauche:
clarinette Kilbach à Graslitz

à droite:
Clarinette Selmer à Paris, syst. Full-Boehm

L'originalité de la clarinette Kilbach vient de l'agencement de ses clés graves, comparée à un système Oehler:

1/ comme un système Boehm pour l'auriculaire droit.
2/ avec une disposition innovante pour l'auriculaire gauche, avec inversion des clés de Mi/SI (E/B) et de Fa#Do# (F#/C#), l'émission du Mi/Si ne nécessitant pas l'appui de la clé de Fa/Do droite comme sur les systèmes Oehler et donc pas de clé de "Do# patenté" comme les systèmes Albert. De plus la clé ajoutée sur le dessus qui est habituellement un levier supplémentaire pour le Sol#/Ré# (G#/D#) et dans l'exemple ci dessus une clé donnant Fa/Do (F/C)
3/ une clé de pouce droit donnant le Mib grave

fonctionnement de la clé de pouce droit:

A/ clarinette O.Oehler: levier ouvrant la clé de Fa#/Dõ# (F#/C#)
B/ autre clarinette O.Oehler: levier fermant la clé de Mi/Si (E/B)
C/ clarinette Kilbach: levier fermant la clé grave de Mib (Eb)

la marque Kilbach "Fils" à Graslitz est inconnue des principaux dictionnaires de facteurs d'instruments et c'est probablement celle d'un revendeur. L'auteur le plus probable de ce curieux instrument est la maison V. Kohlert's Söhne travaillant dans cette même ville tchèque à la frontière de l'Allemagne et à quelques kilomètres de Markneukirchen.

mardi 24 août 2021

HUSSON et DUCHENE à Paris : clarinette à 13 clés en Sib, vers 1845-1850

Clarinette Sib en buis ondé, baguée d'ivoire

 13 clés maillechort en pelle à sel montées sur des plaques ovales

 


  

vente Ebay France 24 août 2021 ( vendeur Cestoubo à Belfort DR)
 





vendredi 13 août 2021

13 AOUT Journée nationale des Gauchers: La clarinette s'adapte !

Angelots clarinettistes
galerie de l'orgue de Bad Schussenried (D)

Plusieurs lecteurs ont été intrigué par la taragote pour gaucher proposée lors d'un précédent message. Pour les amateurs de curiosités, voici maintenant plusieurs clarinettes possédant aussi un clétage inversé. Au cours des XVIe et XVIIe siècles, il était courant de voir des musiciens utilisant la main gauche sur le corps inférieur des instruments comme les flûtes à bec, les flûtes traversières ou les chalemies. Cette pratique était favorisée par le peu de clés (ou le manque de clé) de tels instruments. Pour la flûte à bec, il suffisait de tourner le pied de l'instrument pour présenter le trou du petit doigt sur le côté gauche. Cette habitude s'est prolongée dans les siècles suivants pour quelques musiciens n'arrivant pas à positionner la main gauche sur la partie supérieure de l'instrument.

deux instruments pouvant être jouer
indistinctement en gaucher ou en droitier:


clarinette en Ré à 2 clés, anonyme,
Allemagne, milieu 18e siècle

hautbois à 3 clés de Christophe Delusse
Paris, vers 1775

pour la clarinette, il suffit de tourner le pavillon dans le sens voulu par le musicien. pour le hautbois, le luthier a déjà tout prévu: une clé de chaque côté de l'instrument donnant la même note, le Mi bémol ! Celle non utilisée pouvait être bouchée par de la cire.

L'utilisation d'instruments avec plus de trois clés obligea les facteurs d'instruments à fabriquer des instruments spécifiques pour les gauchers irréductibles.

Clarinette en Sib pour gaucher à 7 clés en laiton, Margueritat à Paris, ca 1870
left-handed Bb clarinet, 7 brass keys, Margueritat, Paris, ca 1870



Clarinette en La par Noblet, France, fin XIXe siècle, 13 clés et 2 anneaux, Maillechort


Clarinet in A, Noblet, France, end XIX c. , 13 keys, 2 rings, Germansilver


clarinette en Ut à 5 clés carrées par Lemery à Clermont, vers 1810-1820 (voir site internet de J.M Renard)


Clarinette en Sib (Bb) pour gaucher par Oskar Adler & Co, Markneukirchen (D), vers 1940.
Ce facteur allemand est probablement le seul à avoir fabriqué des séries régulières de clarinettes pour gaucher. Plusieurs ont été proposées à la vente sur internet ces dernières années, comme celle ci-contre
(vendeur Ebay, Allemagne, 2007)


clarinette allemande en Ut pour gaucher, ca.1930
par Oskar Adler & Co, Markneukirchen (D)


copie d'une clarinette française à 6 clés, ca 1850-60
commande spéciale pour gaucher
par François Masson, luthier à Port-Louis (Morbihan)

Clarinette système Boehm par Thibouville, vers 1920
(collection FC, France)

klarinette für Linkshänder

samedi 1 mai 2021

Vente de Vichy (01/05/2021) : Clarinettes anglaises du début XIXe siècle

 

      clarinette en Ut à 6 Clés brevetées de Goulding & Co (lot 245)

et clarinette en Ut à 10 clés carrées de Metzler (lot 272)


clarinette en Ut à 13 clés en pelle à sel de Wood & Ivy (lot 268)

dimanche 7 mars 2021

In Memoriam: William Rousselet

Au mois de mars 2011, William Rousselet, collectionneur français de clarinette nous quittait. Nous publions donc cette photo en sa mémoire pour le travail qu'il avait accompli en recensant les différentes marques et estampilles des facteurs français des 18e et 19e siècles. habile tourneur, il avait aussi réalisé une excellente copie en ivoire d'une clarinette 18e de Scherer que vous pouvez admirer sur la droite de cette vue. Il était par ailleurs trésorier de l'Association des Collectionneurs d'Instruments de Musique à Vent => ACIMV Paris

vendredi 25 décembre 2020

Adieu sans regret à 2020, Bienvenue à 2021 !

 

Une variation photographique:  "Bier, Klarinette & Musik !"

lundi 14 décembre 2020

Atelier LEBLANC vers 1970 à La Couture-Boussey (27)

Intérieur des Ateliers Leblanc
à La Couture-Boussey (Eure) c.1970-75
fabrication des clarinettes contrebasses métal
(collection privée DW. photo Polaroïd 9x9: DR)

samedi 31 octobre 2020

samedi 15 août 2020

Une nouvelle publication: Clarinette baroque et chalumeau

 

Nouvelle édition du livre en anglais d'Albert Rice sur la clarinette baroque, augmenté d'un important chapitre sur l'histoire du chalumeau, sa construction, ses facteurs et son répertoire.

en appendice, liste des chalumeaux et

des clarinettes baroques à 2 et 3 clés

Albert R. Rice

The Baroque Clarinet and Chalumeau

second edition

Oxford University Press, 2020, 299 pp


samedi 27 juin 2020

clarinettes de PRUDENT à Paris et SAUTERMEISTER à Lyon

La vente de Vichy-enchères a proposé aujourd'hui à la vente de très beaux instruments à vent, notamment une flûte française XVIIIe en ivoire, des hautbois de Thomas Lot et Prudent, bassons de Triebert et Adler, pour les cuivres une basse d'harmonie de Muller, un cornet à pavillon peint et un clavicor alto de Guichard.

Peu de clarinettes à signaler pour cette vente, principalement les deux instruments qui suivent:


clarinette en Ut de PRUDENT à Paris
 buis, bagues ivoire, cinq clés carrées en laiton
bec postérieur en ébène ou grenadille

marque de Prudent surmontée d'une petite étoile et d'une lyre



clarinette en Ut de SAUTERMEISTER à Lyon
 buis teinté, bagues ivoire, cinq clés carrées en laiton
bec d'origine signé en ébène ou grenadille, vers 1810

marque de Sautermeister encadrée de quatre oiseaux en vol

lundi 25 mai 2020

SELMER: Clarinette métal à plateaux en Sib, vers 1935




Clarinette métal à plateaux pleins, numéro de série 5316
Vichy-enchères, vente du samedi 27 juin 2020, lot 350

samedi 28 mars 2020

Melun le 24 mars 2020: Manu Dibango, Papy Groove, nous a quitté !

Manu Dibango présentant un nouveau modèle de sax alto chez Selmer Paris

Pas de clarinette aujourd'hui, juste un dernier hommage à un grand monsieur de la musique qui nous a quitté cette semaine . Le Covid -19 a frappé encore une fois mais il n'effacera pas de nos souvenirs ton son de saxo, ta joie de vivre et ton rire si communicatif !

Salut Manu, Salut l'artiste !

Manu Dibango (Douala 1933 - Melun 2020)

mardi 24 mars 2020

Clarinette basse compacte Buffet-Crampon de 1935


Clarinette basse en Sib de forme compacte dite 'de théâtre" réalisée par Buffet-Crampon vers 1935, et descendant au Mib grave







Vichy enchères, lot 290